Anecdotes plaque-immatriculation1

Publié le 15 November 2015 | par julien

0

Immatriculation d’une supercar

Les opportunités pour dénicher une voiture supercar ne sont pas rares. D’ailleurs, les français étant de grands aficionados de ce genre de voiture, plusieurs d’entre eux n’hésitent pas à se déplacer souvent en Allemagne et débourser certaines sommes pour avoir leur propre supercar. Toutefois, il est impossible de profiter de son monstre de vitesse sur les routes de France sauf s’il possède une carte grise française. Si vous venez de vous offrir la supercar de vos rêves, voici comment procéder à son immatriculation.

Le délai pour effectuer l’immatriculation

Depuis l’ouverture des frontières, importer un véhicule de l’étranger, notamment de l’Allemagne n’est pas très difficile. Il existe toutefois certaines règles à respecter, particulièrement en matière de démarche pour l’immatriculation du véhicule. Ainsi, la priorité après l’achat du véhicule sera d’abord d’en faire la déclaration auprès du centre des impôts français de votre département et ce, au plus tard dans les 15 jours.

La démarche de déclaration

Pour votre déclaration, vous aurez besoin de fournir certains documents dont :

  • Un justificatif en cours de validité d’identité
  • Un justificatif en cours de validité de domicile
  • Le contrat de vente allemand (VERTRAG)
  • La carte grise allemande (FAHRZEUGBRIEF)
  • Le certificat de non gage allemand (FAHRZEUGSCHEIN) avec la mention « Vorüsbergehende Stillegung » inscrite au verso du document

Vous recevrez également un Quitus de non fiscalité prouvant que le véhicule est exonéré de taxes, sauf si celui-ci montre moins de 6.000 km au compteur ou si sa date de première mise en circulation est de moins de 6 mois.

La démarche de contrôle technique

Si la supercar a plus de 4 ans, la loi en vigueur en France demande qu’un contrôle technique de moins de 6 mois soit effectué. Malgré qu’un contrôle technique ait été effectué dans les délais valides dans son pays de provenance, l’Administration française exigera qu’un nouveau contrôle technique soit réalisé. Ce document sera à joindre lors de la demande d’immatriculation de la supercar.

La démarche d’immatriculation

Pour immatriculer votre supercar, vous devrez fournir certains documents dont :

Vos justificatifs d’identité et de domicile en cours de validité

  • Le contrat de vente
  • L’ancienne carte grise et l’équivalent du certificat de non gage
  • Le quitus fiscal à obtenir auprès de votre centre des impôts
  • Le certificat de conformité européen qui indique que le véhicule est conforme pour circuler sur les routes françaises ; document à retirer auprès du constructeur automobile ou son concessionnaire et le cas échéant une attestation RTI de la DRIRE de votre département
  • Le formulaire cerfa n°13750*05 de demande de certificat d’immatriculation

Le coût de la carte grise d’une supercar

Le tarif de la carte grise du véhicule correspondra à la somme de plusieurs taxes dont la taxe régionale, l’écotaxe, la surtaxe, la taxe de gestion, la redevance d’acheminement de la nouvelle carte grise jusqu’à votre domicile. A noter qu’en attendant que votre nouvelle carte grise française vous soit livrée, la Préfecture vous délivre des plaques en WW (plaques de transit) pour rouler au volant de votre supercar.


A Propos de l'auteur



Retour en haut ↑

Read previous post:
The Legend with his Race Cars - Stirling Moss with a a selection of his finest race cars at the Amelia Island Concours d'Elegance 2015
Les plus grands salons automobile du monde

La vie est un éternel recommencement. C'est à ce planning d’événements que doivent se plier les constructeurs en profitant des salons...

Close
UA-39225010-1