Moteur pikespeak

Publié le 25 April 2013 | par julien

1

Pikes Peak : la course mythique vers les nuages

Un peu de course et de rally aujourd’hui avec une course mythique, la Pikes Peak International Hill Climb, ou Pikes Peak pour les intimes.

Il s’agit d’une course de côte annuelle qui de déroule aux Etats-Unis, sur la montagne de Pike’s Peak dans le Colorado depuis le début du siècle et dont l’objectif est de rallier le sommet à 4301 mètres d’altitude. La route qui mène au point culminant offre un dénivelé positif de plus de 1400 mètres aux pilotes et tiens le doux surnom de “course vers les nuages” car sur certaines virages, on ne distingue plus la route mais seulement le vide…et les nuages !

Plusieurs catégories de véhicules partent à son assaut chaque année, des plus légers (2 roues motrices, monoplaces, buggy), aux puissants pick-ups, en passant par les voitures anciennes, les camions et la catégories reine : les unlimited. Comprendre “véhicules sans limite de puissance”.

C’est ici que les constructeurs imaginent des bolides démoniaques, démesurés, construits spécialement pour cette épreuve afin de résister à la météo et aux changements de pression atmosphérique liés à l’altitude qui impactent directement la puissance des moteurs (moins d’oxygène=une mauvaise combustion= une perte de puissace).
L’aérodynamisme doit aussi être adapté car les voitures sont très légères, souvent en carbone et les moteurs hyper-puissants les feraient décoller tout simplement. Ce qui explique les énormes aillerons et les extracteurs d’air géant à l’arrière ;)

Cette course peut se résumer en un enchaînement de 156 virages sur 20 km, en épingle à cheveux et avec un minimum de protections le long du tracé. Ah et si vous voulez tentez votre chance, il faudra faire mieux que l’américain Rhys Millen qui détient le record depuis 2012 en 9 minutes 51,278 secondes sur sa Hyundai Genesis Coupé.

Voici quelques monstres qui ont ou vont se lancer à l’assaut du sommet. A noter sur l’édition 2013 la présence de la diabolique Peugeot 208 T16, pilotée par Sébastien Loeb et qui affiche l’effrayant rapport soit puissance de 1 cheval/kg – 850 kg pour 850 chevaux – de quoi terrasser le 0 à 100 km en 1,8 secondes, soit 2 fois plus rapidement qu’une Lamborghini Murcielago…gloups!

Accident impressionnant en 2012, sans trop de gravité heureusement

Vidéo de la course du Dacia Duster No Limit depuis l’intérieur

 

 

Tags: , , , ,


A Propos de l'auteur



One Response to Pikes Peak : la course mythique vers les nuages

  1. Pingback: Koenigsegg Agera One:1. Première mégacar suédoise? | Focusauto.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut ↑

Read previous post:
Vitesse_WRC_081
Top 5 des voitures les plus rapides au monde – 2013

C'est la distinction ultime, recherchée par tous constructeurs de voitures ultra-sportives, qui repoussent les limites de la physique et de...

Close
UA-39225010-1