Anecdotes 2014-03-04_Geneva_Motor_Show_1186

Publié le 3 March 2016 | par julien

0

Voiture autonome : où en est son développement ?

Depuis plusieurs années, des alternatives à la voiture à essence traditionnelle gagnent de plus en plus en popularité. Les e-cars et les voitures hybrides prennent petit à petit de la place dans le parc automobile et jouent un rôle capital dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Dans un même temps, les chercheurs continuent de travailler à l’amélioration des technologies automobiles, notamment avec le projet de mise en place de voitures 100 % autonomes.

 

Le géant Google fait figure de précurseur dans ce secteur automobile d’avenir. À la fin de l’année 2010, l’entreprise avait déjà réussi à mettre au point un système de pilotage automatique pour véhicule et avait réalisé, avec succès, des essais sur les modèles Toyota Prius, Audi TT et Lexus RX. Par la suite, elle a développé sa Google Car, une auto capable de fonctionner entièrement sans l’intervention d’un conducteur, et qui est en circulation depuis l’été 2015 en Californie.

 

Les grands constructeurs automobiles se sont rapidement mis à la page et automatisent progressivement leurs véhicules. Génie en matière d’innovation, le géant américain Tesla a mis au point sa voiture sans conducteur, et prévoit de la commercialiser pour le grand public dès 2018. De son côté, l’alliance Renault-Nissan a annoncé l’arrivée sur le marché de plus de dix quatre-roues dotés d’une technologie de conduite autonome poussée. Elles devraient être accessibles au grand public, à des prix abordables, d’ici 2020.

Côté français, en octobre 2015, le groupe PSA a lancé pour la première fois une voiture totalement autonome sur l’autoroute reliant Paris à Bordeaux, à savoir sur une distance de près de 600 kilomètres. Cette réussite est très prometteuse pour le marché automobile de l’Hexagone.

 

Les principaux avantages que l’on peut noter à propos de ce nouveau type d’autos sont la sécurité et la liberté. Selon Renault, “la conduite autonome pourra permettre de limiter davantage l’erreur humaine qui est à l’origine d’environ 90% des accidents mortels”. Le pilotage sans manœuvrage du conducteur pourrait donc améliorer considérablement la sûreté des automobilistes sur les routes. De plus, ces derniers pourraient alors se consacrer à d’autres activités au sein de l’habitacle, pendant que leur auto les mène à destination.

 

Au vu des avancées techniques à vitesse grand V du domaine de l’auto, tout porte à croire que le trafic mondial sera constitué de cylindrées qui se conduisent d’elles-mêmes, d’ici quelques années. Il reste encore des approfondissements à faire, notamment en ce qui concerne la fiabilité de ces véhicules, mais le mode de locomotion du futur sera bientôt notre présent !

 

Les progrès de l’industrie automobile vous fascinent, et vous souhaitez devenir le propriétaire d’une voiture aux technologies plus évoluées ? Pensez avant tout à vendre une voiture ancienne que vous n’utilisez plus. Cela vous permettra de vous constituer une base financière confortable pour l’acquisition du modèle de vos rêves.

 


A Propos de l'auteur



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut ↑

Read previous post:
article 1.2
Comment bien acheter sa première voiture ?

Même si l’attrait pour la voiture des nouvelles générations est différent de celui des précédentes, avec une attitude qui privilégie...

Close
UA-39225010-1